AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les héros continuent à faire des leurs !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Ban-chan
Dieu/Déesse de l'eau
avatar

Nombre de messages : 2048
Localisation : Debout, seul et blessé, drappé de sa tristesse, dernier survivant du champ de bataille...
Date d'inscription : 26/08/2004

MessageSujet: Re: Les héros continuent à faire des leurs !   Mer 1 Mar - 1:15

_bon... je suis d'avis de les laisser tranquilles et de porrir Naru, après on avisera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riku
Fée blanche
avatar

Nombre de messages : 624
Age : 27
Localisation : Cité de Plune
Date d'inscription : 07/08/2004

MessageSujet: Re: Les héros continuent à faire des leurs !   Mer 1 Mar - 2:18

Il est parmi des choses que l’on ne peu expliquer dans le monde, le fait que le chocolat donne le sentiment d’aimer ; que les oiseaux puissent voler alors que lorsqu’on les porte, ils ont un certain poids ; ou encore le fait que les hommes se sentent supérieur à toutes races, mais il est parmi ces mystères, le secret de l’immortalité. Certains hommes vous dirons que leur vies est du à la recherche de ce pouvoir prolongent la courte vie des humains, mais étrangement la plupart du temps ce sont toujours eux qui partent les premiers. Peut-être parce qu’ils se rendent dans des endroits hostiles comme Schneeis, ou bien parce que, déprimer de ne point trouver la clef de leur recherches, ils mettent fin à leur vie eux même. Quoi qu’il en soit, les hommes n’ont jamais sus comment se rendrent immortels. Mais pourtant quelqu’un avait réussit, et ce dans le plus grand mystère. C’était une femme, une banale apothicaire qui vendait toutes sortes de potions et sérums pour gagner sa vie ; et cette personne se trouvait en ce moment même devant nos deux jeunes héros surpris de voir un si jeune corps en possessions d’une voix aussi ancienne.
Fridulvïa Arzneien, femme grande et mince au long cheveux noirs, était la seule mortelle au monde à avoir découvert le secret de l’immortalité. Personne excepté Uneben Schauder, son assistant dévoué, ne connaissait son pouvoir, et Fridulvïa prenait soin de faire taire son serviteur pour qu’il ne dévoile jamais son secret. Cependant, aujourd’hui deux autres personnes savaient que Fridulvïa n’avait pas l’âge qu’elle prétendait avoir, et ces deux personnes patientaient statiques dans l’encadrement de la porte du bureau de Fridulvïa.
- Guten Abend!
Lança Fridulvïa Arzneien de sa voix de vieille femme pour tenter de rompre la gêne qui s’infiltrait lentement par la porte du bureau.
Riku leva sa main gauche devant elle faisant signe à la femme de se taire, puis entra et referma la porte derrière elle. Elle n’avait pas l’intention de converser en allemand, elle était française et étant l’invitée d’honneur, elle se permettait de choisir sa langue natale pour ouvrir le débat. Haku s’était blottit contre Riku et fixait la jeune femme au cheveux noirs d’encre, avec une certaine appréhension.
- Bonsoir Madame Arzneien. Je suis pressée, alors venons en au terme de notre accord. Avez-vous ce que je vous ai commandée ?
Fridulvïa fit une grimace méprisante à la jeune princesse en la regardant de haut en bas comme si elle l’estimait du regard. Puis elle s’assit dans son fauteuil et fit signe à Riku de s’asseoir en face d’elle. Riku s’installa et fixa la femme avec autant d’impérialité qu’une mère gronde son enfant.
- Dame Riku, je suis bien heureuse de vous voir arriver en si bonne santé. J’aurais cru que le froid hivernal de Schneeis vous aurait fait rebrousser chemin ?
Interrogea Fridulvïa de son accent brutal, un sourire froid sur les lèvres.
-Il en faut bien plus pour m’arrêter Madame Arzneien. Veuillez répondre à ma question je vous pris.
Riku se redit et fixa de ses yeux clairs la femme immortelle qu’était madame Arzneien.
Celle-ci perdit son faux sourire et fit une grimace rageuse.
-Hélas non. Je n’ai plus votre commande Dame Riku. J’ai eu un malencontreux incident qui ma fait perdre votre Souffle de Vie.
Elle jeta un regard coléreux à son assistant bossu qui recula dans l’ombre pour se dérober à leur yeux.
- Vous savez ce que cela signifie Madame Arzneien ?
Fit la jeune rousse en entamant une amorce de mouvement pour se lever.
- Vous n’avez pas respectée notre contrat, vous n'avez pas mon philtre, vous n’aurez pas un centième d’or de la Famille Royale d’Hydrolia.
Puis elle se leva et regarda de haut Fridulvïa qui tordit son visage en une expression de rage folle et souffla entre ses dents.
- C’était bien les termes de notre contrat.
- Sur ce je m’en vais, et je ne vous salut pas. Une fois de plus vous avez fait perdre son temps à un membre de la Famille Royale Fridulvïa.
Puis d’un pas triomphant mais néanmoins coléreux, Riku sortit et rejoignit son traîneau. Elle avait récupérée la couverture qu’elle avait de nouveau enroulée autour de Haku et s’assit confortablement dans le traîneau. Puis elle lança au petit homme devant elle.
- Peitschen Sie Hähnchen!
Et dans un hennissement le traîneau s’éleva dans les airs, se dirigeant à grands battement d’ailes vers Hydrolia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ajite
Fée blanche


Nombre de messages : 614
Age : 30
Localisation : Dans le 9° plan démoniaque
Date d'inscription : 24/09/2004

MessageSujet: Re: Les héros continuent à faire des leurs !   Mer 1 Mar - 15:04

Je suis d'accord même si cela m'intrigue.

*se prépare au combat*

Bah, ça me donne une raisons de plus de battre Naru, plus vite on l'explose, plus vite on reverra Riku.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ban-chan
Dieu/Déesse de l'eau
avatar

Nombre de messages : 2048
Localisation : Debout, seul et blessé, drappé de sa tristesse, dernier survivant du champ de bataille...
Date d'inscription : 26/08/2004

MessageSujet: Re: Les héros continuent à faire des leurs !   Mer 1 Mar - 16:38

*nettement plus dubitatif quant à ses retrouvailles avec Riku*

_Ajite, je te rappelle qu'elle en a fini avec nous. Elle a rangé sa profession d'aventurière au placard pour reprendre ses devoirs de princesse. Si j'ai une autre solution, j'aimerais bien la laisser où elle est... Et franchement, vu les catastrophes qu'on attire, t'aimerais la voir face à face à un Naru en puissance ? Non... en tous cas pas moi.

*se rassied*

_Bon, j'ai une tactique bien lâche pour en finir avec le problème Naru.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ajite
Fée blanche


Nombre de messages : 614
Age : 30
Localisation : Dans le 9° plan démoniaque
Date d'inscription : 24/09/2004

MessageSujet: Re: Les héros continuent à faire des leurs !   Mer 1 Mar - 17:28

Je parle juste de la revoir tranquillement, pas de l'entrainer de nouveau dans le combat.
Pour Naru je il faut voir, mais il vas falloir se donner a fond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riku
Fée blanche
avatar

Nombre de messages : 624
Age : 27
Localisation : Cité de Plune
Date d'inscription : 07/08/2004

MessageSujet: Re: Les héros continuent à faire des leurs !   Mer 1 Mar - 23:28

Le titre de princesse n’a pas que des avantages. Il nous est possible de le constater sur la princesse Lady Diana, qui passa les plus beaux jours de sa vie de princesse à nous conter ses malheurs, à être poursuivit par les paparazzis, à être humiliée, et enfin à mourir…traquée comme un gibier en fuite. Il nous est possible de le constater sur la princesse Marie Antoinette, qui finit par épouser un Roi incapable de la protéger contre son peuple et puis…couic ! Il existe encore une multitudes de princesses qui ne furent pas heureuses, une multitudes de femmes condamnées par leur destin à vivre un enfer et forcées à accomplir ce que l’on attendait d’elles.
Riku Daupha le savait, mais elle n’allait pas s’en plaindre, car outre le petit Haku, c’était tous ce qu’elle avait de plus précieux. Tout du moins c’est ce qu’elle se bornait à nous faire croire. Il est tellement difficile de cerner correctement les pensées d’une jeune adolescente en mal d’attention, et de plus, d’une jeune princesse. Tous le monde savait que si Riku s’abandonnait tant à son travail à la coure, c’était pour une raison propre à elle-même, et elle ne nous en affirmait pas le contraire. On pensait qu’elle manquait d’amitié, qu’elle se sentait seule, qu’elle avait peut-être quelque chose à se faire pardonner, et la bonne Taal Vanslang – qui est aujourd’hui à la recherche d’un emplois – en vint même à faire courir la rumeur que la princesse cachait une aventure avec un homme du peuple. Pauvre Taal, qu’avait-elle fait autrement qu’émettre un opinion pour mériter un si triste sort, car après tous, à Hydrolia ça n’était pas les bonnes qui manquaient, alors pour une bonne congédiée, il est terriblement difficile de retrouver un emploie. C’est si triste d’être traitée de la sorte. Mais notre histoire ne tourne pas autour des malheurs d’une pauvre bonne, mais autour des malheurs d’une pauvre princesse – où est la différence me direz-vous. La différence réside dans le rôle de ces deux femmes au sein du royaume, et j’ai choisit de suivre les péripéties de Riku Daupha, parce que sa vie est loin de se limiter à une vie de château. Non il y avait bien plus que ça. Le fait qu’elle fut morte fait d’elle une personne exceptionnelle, et c’est ce contre quoi luttait justement notre pauvre princesse…contre sa mort.
Un soleil éclatant rayonnait sur le royaume sous-marin d’Hydrolia, un calme reposant avait fait place à l’heure de la sieste, mais les siestes non jamais vraiment plus à autres personnes que celles qui trouvent, par chance, la satisfaction de pouvoir dormir après un bon petit repas. Riku elle, ne faisait pas partie de ces personnes qui aiment à perdre leur temps dans le sommeil est la rêverie ; elle préférait profiter de ces moments pour penser à elle, à ce qu’elle était, car enfin personne ne savait vraiment ce qu’elle était devenu après son voyage dans l’au-de-la. Une morte ? Un morte-vivante ? Non, elle ne pensait pas être une de ces créatures. En réalité, elle n’était ni morte ni vivante, elle n’était rien. Et être rien lorsque tout un peuple compte sur vous pour vous atteler aux taches les plus dures, et quelque chose de très frustrant.
Sa mort, elle s’en souvenait comme si c’était hier, mais elle n’y prêta pas grande attention lorsqu’elle acheva d’écrire sa lettre qu’elle attacha à la patte d’un immense aigle royale. Son but étant de retrouver le souffle de vie qu’elle avait perdue, elle n’hésitait pas à s’adresser aux personnes les moins fréquentables pour l’aider dans ses recherches. Le philtre de résurrection. Le philtre qui hantait ses rêves et cauchemars, celui qui l’obnubilait plus que tous, celui qu’elle désirait par-dessus tous obtenir, celui qui faisait d’elle un être clos, un être n’ayant qu’une idée fixe, celui qu’elle n’avait pas encore réussit à mettre en sa possession.
Haku lui non plus ne dormait pas et derrière les barreaux de son berceau, il contemplait tristement la jeune femme qui prenait soin de lui. Comme elle était belle assise devant son bureau, laissant ses cheveux bouclés tomber en cascade dans son dos. Sa robe bleu lui donnait l’aspect d’une femme calme, et comme la chaîne d’argent qui pendait autour de son cou lui allait bien. A fixait le ciel orangé au dehors sans ciller, Haku la trouva plus qu’élégante. Comme elle avait changée depuis qu’il l’avait rencontré, comme elle était devenue paisible. Pourquoi ne faisait-elle plus de crêpes, Haku était trop jeune pour le comprendre, pourquoi elle ne lui parlait plus avec la même gentillesse qu’autre fois, Haku était trop jeune pour le comprendre…pourquoi elle semblait si vide de l’intérieur, Haku était trop jeune pour le comprendre. Mais s’il avait pus, l’enfant roi, n’aurais jamais rien fait d’autre qu’essayer de la sauver, de lui rendre cet esprit souriant et pleins de bonheur qu’il lui avait connus. Mais il était trop jeune pour comprendre, et tristement, il observa l’immense aigle s’envoler par la fenêtre emportant avec lui une nouvelle chance de retrouver la Riku d’entant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ban-chan
Dieu/Déesse de l'eau
avatar

Nombre de messages : 2048
Localisation : Debout, seul et blessé, drappé de sa tristesse, dernier survivant du champ de bataille...
Date d'inscription : 26/08/2004

MessageSujet: Re: Les héros continuent à faire des leurs !   Jeu 2 Mar - 1:13

_Ajite... toi et moi nous sommes pareils, nous ne trouvons que ce que nous cherchons dans le combat. Je n''arrive à atteindre le sentiment de rédemption que sur une montagne d'ennemis vaincus. Nous attirons le malheur où que nous allons.

*Ban marque une pause*

_Pour Naru... on n'a qu'à le casser ! Au sens déconnade du terme ! Il est trop intelligent pour rester trop longtemps sur la voie du mal de toute manière mdr ! On n'a qu'à le faire rire un peu et le reste ira sans problèmes ^____^, on a la mauvaise habitude de résoudre tout par la force, là on est confrontés à plus fort que nous, donc si on ne peut vaincre par la force, faut trouver un autre moyen :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ajite
Fée blanche


Nombre de messages : 614
Age : 30
Localisation : Dans le 9° plan démoniaque
Date d'inscription : 24/09/2004

MessageSujet: Re: Les héros continuent à faire des leurs !   Ven 3 Mar - 20:22

En effet, je ne pense pas que aucun d'entre nous deux n'as envie de libéré ce qu'il y a au fond de lui?

Je me trompe?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ban-chan
Dieu/Déesse de l'eau
avatar

Nombre de messages : 2048
Localisation : Debout, seul et blessé, drappé de sa tristesse, dernier survivant du champ de bataille...
Date d'inscription : 26/08/2004

MessageSujet: Re: Les héros continuent à faire des leurs !   Dim 5 Mar - 14:15

*regard profond*

_Oui... surtout que même avec tout mon pouvoir caché... Naru me tuerait quand même. C'est dingue ça... des millions d'années d'entrainement pour obtenir mon niveau et... ce gamin obtient comme si de rien n'était un niveau mille fois supérieur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ajite
Fée blanche


Nombre de messages : 614
Age : 30
Localisation : Dans le 9° plan démoniaque
Date d'inscription : 24/09/2004

MessageSujet: Re: Les héros continuent à faire des leurs !   Dim 5 Mar - 18:16

Si je redevennait celui que j'étais avant, je pense le surpasser sans trop de probléme.
Mais il en est hors de question, je deviendrait pire que lui.

Bon on fait quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ban-chan
Dieu/Déesse de l'eau
avatar

Nombre de messages : 2048
Localisation : Debout, seul et blessé, drappé de sa tristesse, dernier survivant du champ de bataille...
Date d'inscription : 26/08/2004

MessageSujet: Re: Les héros continuent à faire des leurs !   Dim 5 Mar - 20:03

_On va squatter chez lui ! waaa Il doit avoir une super piaule en plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LSDE
Fée blanche
avatar

Nombre de messages : 622
Age : 37
Localisation : j'en ai pas : je suis partout, faites gaffe ! /devil et sinon ? sur une chaise, en général...
Date d'inscription : 15/09/2004

MessageSujet: Re: Les héros continuent à faire des leurs !   Lun 6 Mar - 19:53

*SDE sortie depuis moins de 30 secondes du vaisseau, les regarde bizarrement*
_ euh... ...ça s'arrange pas vous deux !
*elle fait le tour du vaisseau, et revient 2 minutes plus tard, avec à peine moins d'objets en main. Elle fait une pause près d'eux*
_Ceci dit, je suis d'accord avec Ban -et ça, ça reste franchement exceptionnel- si on peut pas l'avoir par la force, il faut chercher un autre moyen. Mais rien nous empêche d'essayer avant... enfin, sauf notre mort probable. Ajite, si tu dois redevenir ce que tu étais, ça serait bien de nous indiquer avant comment faire pour TE battre quand t'aura vaincu Naru, qu'on te remette en mode normal...
*devant leur regard assez vide, SDE redevient un peu génée*
euh... ...Oh ça va, le vaisseau avance, mais ça se fait pas non plus en deux secondes !!
*elle repart un peu énervée dans le vaisseau...Pour en ressortir presque aussitôt*
_eh, il faudrait plus de monde aussi, non pour le vaincre, mais pour détourner son attention ! Je trouve qu'on est pas assez nombreux pour former suffisamment de groupes... ouais, faut au moins retrouver tous ceux du début (Pucky est toujours "Lost in space" ??!!), et en trouver de nouveaux aussi ! ...Non ? Enfin, si ! Je vous demande pas votre avis, je vous le dit ! On doit être plus nombreux : un démon, un vampire obsédé, un vieux, et une hum enfin et moi, franchement, comment voulez-vous qu'on y arrive ?!

HS elle n'a pas entendu la conversation portant sur le retour d'Haku et Riku FIN HS

*Daemon's lui révèle ce détail*
_...QUOI ??!!! Haku et Riku sont de retour ?! Mais c'est ... euh...il a quel âge Haku maintenant ? euh... Ya quelqu'un qui en sait plus sur ses pouvoirs depuis ? euh...
Et Lysii, et (...) ?Smile Faudrait les contacter, tous ! ...Et trouver plus de gens encore. Je connais bien quelques mercenaires, mais... déjà que je suis pas sûre d'arriver à les localiser s'ils sont en mission, les convaincre de nous suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ban-chan
Dieu/Déesse de l'eau
avatar

Nombre de messages : 2048
Localisation : Debout, seul et blessé, drappé de sa tristesse, dernier survivant du champ de bataille...
Date d'inscription : 26/08/2004

MessageSujet: Re: Les héros continuent à faire des leurs !   Lun 6 Mar - 20:57

*Ban a quand même envie d'appliquer son plan*

_mais ou ai-je foutu ce **** de botin ?

* Sors un botin de sa poche, un portable de l'autre*

_Alors... Nana... naru... Noeru... ah, Naru, je l'ai !

*appelle*

_Allô ? Oui c'est Ban-chan... Mais comment sais-tu que c'est moi ? Quoi ? un mouchard dans le vaisseau... SOUS LES DOUCHES AUSSI ??? YOUPI ! Penses à me passer la vidéo... Quoi ? Tu veux toujours détruire le monde ? Mais pourquoi ? Allô ? Naru, pourquoi tu ne réponds pas ? Quoi ? MWA HA HA HA HA HAH !

*naru raccroche*

_Bon, Naru a un petit problème existentiel... il faire un petit voyage conquérir une autre planète de l'univers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ajite
Fée blanche


Nombre de messages : 614
Age : 30
Localisation : Dans le 9° plan démoniaque
Date d'inscription : 24/09/2004

MessageSujet: Re: Les héros continuent à faire des leurs !   Lun 6 Mar - 21:36

S'il voyage vers une autre planéte au moins celle ci est sauvée.
*réfléchit un moment*
Au fait il vas sur quel planéte, j'ai un doute la.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ban-chan
Dieu/Déesse de l'eau
avatar

Nombre de messages : 2048
Localisation : Debout, seul et blessé, drappé de sa tristesse, dernier survivant du champ de bataille...
Date d'inscription : 26/08/2004

MessageSujet: Re: Les héros continuent à faire des leurs !   Lun 6 Mar - 23:10

_ Il a dit en pleurant "la plus loin possible"

tu crois que c'est loin, vu que l'univers est infini ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LSDE
Fée blanche
avatar

Nombre de messages : 622
Age : 37
Localisation : j'en ai pas : je suis partout, faites gaffe ! /devil et sinon ? sur une chaise, en général...
Date d'inscription : 15/09/2004

MessageSujet: Re: Les héros continuent à faire des leurs !   Mar 7 Mar - 13:01

*SDE vient de ressortir du vaisseau, encore des pièces à la main*
_je crois qu'il a dit ça parce qu'il désespère de toujours entendre tes blagues... *se tourne vers Ajite*
Non, mais dis-moi, il l'a vraiment appellé là, l'autre abruti ? hein (oui oui, elle parle de Ban...mais si ça te rassure, Banounet, elle a des termes aussi peu élogieux pour Naru) *se retourne vers Ban en gueulant*
ET AU LIEU DE FAIRE LE CON TU POUVAIS PAS ME PREVENIR? QUE JE LE LOCALISE PENDANT QUE TU LE FAIS CAUSER ?!? Hein ?! Non, ça t'es pas venu à l'esprit ?!... *voit Ban recomposer le numéro* non mais laisse tomber, il va s'en douter maintenant, c'est trop tard...

Bon, les gars, j'ai un léger souci : le vaisseau peut se téléporter, ça y est... Le souci, c'est que pour l'instant ça ne concerne que les moteurs et une partie d'une aile ! euh... J'ai beau faire, pas moyen de créer une des pièces qu'il me manque, il va falloir aller l'acheter, donc perte de temps supplémentaire...Vous m'attendez ici ? Ou vous voulez en profiter pour faire des courses aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ban-chan
Dieu/Déesse de l'eau
avatar

Nombre de messages : 2048
Localisation : Debout, seul et blessé, drappé de sa tristesse, dernier survivant du champ de bataille...
Date d'inscription : 26/08/2004

MessageSujet: Re: Les héros continuent à faire des leurs !   Mar 7 Mar - 15:58

*a envie de voir Riku*

"Non, j evais rester ici un petit moment."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LSDE
Fée blanche
avatar

Nombre de messages : 622
Age : 37
Localisation : j'en ai pas : je suis partout, faites gaffe ! /devil et sinon ? sur une chaise, en général...
Date d'inscription : 15/09/2004

MessageSujet: Re: Les héros continuent à faire des leurs !   Mar 7 Mar - 16:46

_Zut, je pourrais pas te balancer par-dessus bord alors ? nnnn
Bon, ceux qui veulent bouger, à bord !
*SDE remonte dans le vaisseau et le met en marche*

Peu de temps après, le vaisseau décolla, SDE seule sachant vers où... C'était un tout petit village, du moins en apparence : SDE savait parfaitement où trouver les pièces nécessaires, issues des dernières technologies officielles, et améliorées par les officieuses...
[que ceux qui ont voulu me suivre raconte ce qu'ils y font, SDE les a laissés se débrouiller dans le village, avec rdv au vaisseau 1h plus tard.]
Elle se dirigea de l'autre côté du village, s'assurant par habitude qu'elle n'était pas suivie. Fit quelques détours, et finalement entra par une entrée trop dissimulée pour être visible dans ce qui ressemblait à une petit butte, en lisière d'une forêt dense et sombre. Pourtant moins sombre que le labyrinthe souterrain dans lequel elle se retrouvait. Elle n'usa pas de ses torches, connaissant apparemment bien son chemin... et ne voulant pas aider celui qui l'avait suivi avant de perdre sa trace avant l'entrée.
Une faible lueur vacillante sembla enfin indiquer, si ce n'est la fin du tunnel, du moins une possible présence. Et elle se retrouva dans une pièce circulaire, plutôt poussiéreuse : c'était bien un "magasin" mais sa liste de clients était très restreinte. SDE n'était pas la seule à le connaître, toutefois les rares autres personnes faisaient le même métier qu'elle.

_Eh vieux débris, où te caches-tu encore ?
Un léger bruit (un rat qui courre ?) sembla indiquer que le "vieux débris" avait entendu, mais personne ne vint. SDE regardait autout d'elle, cherchant la source de ce bruit de petites pattes. D'un geste vif, le rat se retrouva capturé, SDE le mit à hauteur de son visage :
_Je me ferai bien un rat en brochette...
Le "rat" se mit à "crépiter", SDE le lâcha, pas le moins du monde étonnée. Sur le sol, le rat, à peine visible au milieu de ces flashs, se mit à grandir, et prendre une autre forme... Pour finalement adopter celle d'un vieillard de petite taille, l'air malicieux.
_Ah, S...
_Chut !
_Hum, SDE. Il y avait longtemps ! Vais-je un jour te surprendre par mes enchantements ? ^^
_Ouais, ben t'as du boulot : cherches-en de nouveau au moins ! Le rat, t'as du me le faire 4 fois déjà...
_C'est vrai ? Oh, ma pauvre tête, à mon âge, on a plus la même mémoire tu sais...
_Ce que je sais surtout, c'est qu'avec tes oublis, il te reste pourtant plus de connaissances que bien peu n'en connaitront jamais.
_Oh, tu sais les études, quand on s'y met jeune...
_Non, je t'ai déjà dis qu'être ton assistante ne m'interressait pas ! Et puis j'ai un autre obsédé à qui botter le cul.
_Ban-chan...
_T'en a entendu parler le vieu ?
_Oui, oh... c'est un cas.
_...Et t'as rien que je ne sache déjà ?8l Bon, ok, je vois que tu m'en dira pas plus. De toute façon, je suis venue pour autre chose *SDE lui montre quelques pièces destinées au vaisseau, et sans qu'elle ai besoin d'expliquer, le vieu continue :*
_Ohoh ! Tu t'intéresse donc au voyage spatio-temporel maintenant ?
SDE : _En fait ce n'est pas nouveau, mais là j'en ai réellement besoin.
Vieu : _Pas avec ça.
S _Je sais, je n'y arrive pas, c'est pour ça que je viens te voir : tu dois avoir ce nouveau truc n'est-ce-pas ?
V _Le démoduleur dimensionel tu veux dire ? Oui, on me la procuré il y a peu...
S _Ca va, tu sais que je te demandes jamais comment !...
V _Et tu sais que je ne te le dirai jamais non plus. Mais il faudra l'adapter, tu as quoi comme vaisseau cette fois ?
Ils discutèrent un peu technique, en pensant chacun à autre chose en même temps. Le vieux prenait des pièces de SDE, d'autres en magasins, les retouchait... Il tendit finalement à SDE ce qu'elle était venu chercher.
V _Je te fais un prix...
S _Non ! Pas moyen que tu me touche le cul ! Le prix normal m'ira, je reconnais ta science à sa valeur.
V _Et si je te dis une nouvelle que tu ne peux ignorer ?...
S _...
SDE rajouta quelques billets à la liasse tendue.
V _...Je suppose que ça ira aussi, tant pis pour moi. Eh bien : une de vos vieilles connaissances traine dans le coin.
S _Naru ?!?
V _Plus vieille encore... A la prochaine SDE.
SDE fut ainsi mise à la porte, mais connaissant bien le vieillard, elle ne s'en offusqua pas, et chercha le sens de ses dernières paroles, en marchant vers la sortie.
_ Se pourrait-il qu'un de nos amis soit de retour, comme je l'ai souhaité tout à l'heure ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riku
Fée blanche
avatar

Nombre de messages : 624
Age : 27
Localisation : Cité de Plune
Date d'inscription : 07/08/2004

MessageSujet: Re: Les héros continuent à faire des leurs !   Mar 7 Mar - 22:18

L’égalité des sexes de nos jours à beaucoup évoluée, même si elle a tendance à se faire parfois oublier. Qu’on le veuille ou non, une certaine égalité existait déjà à l’époque sous une forme bien différente. Les hommes avaient tous les droits et pour eux les femmes n’étaient nul autre que de douces créatures utiles au foyer. Mais ce que quelque uns semblent ignorer c’est que l’on a soupçonné l’existence d’un peuple, d’une civilisation qui voyait les choses d’un autre œil ; un œil vraiment différent. Tous le monde connais pourtant bien les histoires de peuples Amazones où seules les femmes sont acceptées, et où les hommes sont pestiférés, prit pour presque aussi utile qu’une bouillotte au milieu du désert. Car après tous les amazones l’ont sans doute démontrées un grand nombres de fois, elles savaient se débrouiller sans l’aide des mâles. Inutile de chercher a comprendre, certaines femmes pensent encore ainsi et rien n’y pourra changer grand-chose il faut s’y faire. Mais je trouve très intéressant de se plonger dans cette civilisation, de voir avec quelle perfection, ces femmes ont sus prouver courages et sauvageries, débrouillardise et talent. Archers. C’est pratiquement ce qu’elles savaient faire le mieux, et les corps décomposés des soldats mâles nous en tiendrons sermons. Tenant lieux de preuves, les multiples flèches qui hérissaient leur corps inertes, se plantant à des endroit inattendus. Il ne fallait pas aller chercher bien loin pour comprendre que les hommes n’étaient pas les bienvenue chez les amazones, et ce spectacle que contemplait maladivement Riku lui affirmait bien la chose.
Elle en venait a ce demander si elle avait bien fait d’emporter Haku avec elle. Après tous si les amazones haïssaient les hommes, le visage angélique de Haku n’y pourrait probablement rien changer…
Assise derrière les hublots de sa calèche, Riku resserra ses bras autour du petit garçon. Dans sa grande robe blanche, il lui était difficile de bouger aisément, elle du donc faire un effort surhumain pour déplacer ses bras de quelques centimètres. Sa mère assise en face d’elle, fixait le paysage avec autant de malaise que sa fille, et en venait à se demander si elles avaient bien fait de prendre Haku avec elles. Ne dit-on pas « telle mère, telle fille. » ? Aussi dit en italien : « Tale madre, tale ragazza. ».
Bientôt la calèche s’arrêta dans une petite pulsation balançant ses occupantes d’avant en arrière.
- Nous sommes face a une rempart ma reine, que devons nous faire ?
Hermione leva les yeux vers une petite fenêtre aménagée dans la calèche pour voir le cochet et s’adressa directement à Gladis.
- Et bien faites signe Gladis, il faut que nous rentrions dans la citée.
- Comment les appeler ma reine ?
- Je n’en ai pas la moindre idée. Attirer l’attention des gardes sur vous.
- Mais si elles m’attaquent en pensant que je transporte des hommes ?
- Allons ne dites pas de sottises. Aller faites ce que je vous dit.

Puis Hermione se rassit correctement et fixa sa fille. La pâleur de sa peau trahissant sa peur.
- Mère tachez de reprendre des couleurs. Si vous vous présentez à la reine des amazones dans un tel état, elle ne voudra pas signer avec nous.
La reine regarda Riku un instant puis approuva d’un signe de tête avant de pincer les lèvres comme à son habitude et de regarder au dehors. Riku elle, baissa les yeux vers le plancher de la calèche, elle ne savait quoi penser et surtout se demander si la reine avait bien reçut son courrier.
La calèche s’ébranla et se remit en route. Puis quelques minutes suivirent durant lesquels les deux femmes assises ne prononcèrent aucun mots, fixant plafond et sol. Aucune d’elles ne semblait apparemment prête à rencontrer les amazones. Et comme si le temps s’était accéléré, la calèche se stoppa une seconde fois et la porte s’ouvrit. Riku et Hermione se regardèrent pour savoir laquelle des deux descendraient la première. Hermione baissa le regard et sortit par la porte grande ouverte. Riku sentait son cœur battre à ses oreilles. Au dehors, autre que les cris d’aigles, il n’y avait pas un seul bruit. Puis se décidant à emboîter le pas à sa mère elle descendit.
Le soleil l’aveugla et se fut comme si elle se réveillait pour la deuxième fois au milieu des Cuores, au paradis. Une armée de femmes toute semblables la regardaient. Munis de lances et d’arcs, elles semblaient sur le point de fondrent sur elles. Hermione contemplait avec la même impression de frustration les jeunes femmes. Peut-être parce qu’elles ressemblaient à sa fille.
La moitié du visage masqué par de courts voiles, des cheveux roux attachés en de millions de tresses, pratiquement dénudées, elles ne portaient que de fines étoffes fendues d’une part et d’autre de leur taille pour cacher leur anatomie, et leur poitrine –dont certaines étaient constituées d’un seul sein- se profilait derrière de petits hauts en peau de bêtes.
Hermione leur fit un rapide signe de tête et commença à se diriger vers un grand monument de terre cuite. La citée aussi débordait de charme et malgré l’animosité qui habitait ses occupantes, elle offrait un réconfort. Tout était de terre cuite, absolument tous, il n’y avait rien qui fut fait d’une autre matière. Suivant sa mère, Riku prit soin de ne pas laisser Haku a la porter de main des amazones.
- Reine Hermione !
Riku et Hermione se tournèrent et virent une femme débordant de sensualité. Elle était vraiment différente. Ses cheveux courts mais également roux, sa peau plus mâte, ses long ongles et son armure d’or, lui donnaient l’allure d’une fier guerrière. A ses côtés, une petite fille elle-même bien différente, fixait de son regard perçant les deux arrivantes.
- Je vous attendait, je suis Aroma, la dominante des amazones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ban-chan
Dieu/Déesse de l'eau
avatar

Nombre de messages : 2048
Localisation : Debout, seul et blessé, drappé de sa tristesse, dernier survivant du champ de bataille...
Date d'inscription : 26/08/2004

MessageSujet: Re: Les héros continuent à faire des leurs !   Mer 8 Mar - 17:41

*Ban se téléporta juste au-dessus de Riku, il espérait qu'elle ne le verrait pas. Comment lui parler après tout ce temps, après son échec, tous ses échecs pour la ramener à la vie... Mais malheureusement, si Riku ne se rendit pas compte tout de suite toutes les amazones présentes, si.*

"Atta... attendez, ne tirez pas, je ne viens pas..."

*Ban-chan version boule de flèches*

"Okay, la voie pacifique n'apporte jamais rien, je m'endormirai moins con ce soir... SNAKE BITE !!!"

*l'effroi passa dans les yeux des amazones alors qu'elles le reconnaissaient*

Amazone "Héra..."

BOUM !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ajite
Fée blanche


Nombre de messages : 614
Age : 30
Localisation : Dans le 9° plan démoniaque
Date d'inscription : 24/09/2004

MessageSujet: Re: Les héros continuent à faire des leurs !   Mer 8 Mar - 17:45

J'ai quelque chose a faire.
*ouvre un portail démoniaque et entre dedans*
A toute a l'heure.
*le portails e referme*

"Dans un autre univers, un portail s'ouvre, Ajite en sort sous sa forme démoniaque, un humain ne survit pas en enfer surtout cet enfer ci, le portail se referme et Ajite regarde le chateau qui se drésse devant lui, celui ci est en grande partis en ruine et on remarque des traches laisser par une immense bataille. Ajite passe le pont levis et s'engage dans les couloir d'un pas sur et rapide, il se souvient parfaitement du chemin.Aprés un long moment, il arrive enfin dans une grande salle, il s'arréte et pose les yeux sur l'unique occupant de la salle. C'est un vieux démon, un trés vieux démon même, ses ailes ont été arraché, ses yuex on été crvé et il est attacher au mur par de lourdes chaines serties de sceaux magique. Mais cela ne change rien a l'impréssion de puissance et de mort qui se dégage de celui ci. Dés que Ajite est entrés dans la piéce, il a levé la tête vers lui et un sourire commence a naitre sur ses 3 bouches, il attends un moments avant de parler."
_Je resent une présence que je n'ai pas sentie depuis plus de 10 000 ans, même si elle est devenus l'ombre de se quelle était et encore. Que nous faut votre retour dans votre chateau, Ancien Maitre des dimension démoniaque, AjiteUltimaThanatosArcheon, tueur d'univers et menbres du conseil des 12?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riku
Fée blanche
avatar

Nombre de messages : 624
Age : 27
Localisation : Cité de Plune
Date d'inscription : 07/08/2004

MessageSujet: Re: Les héros continuent à faire des leurs !   Jeu 9 Mar - 0:12

Vous est-il déjà arrivée de revoir quelqu’un que vous n’aviez pas du tout en envie de revoir ?En tous les cas je ne vous le souhaite pas. Il n’y a rien de plus désagréable que de rencontrer pour la seconde fois une personne que vous aviez banni de votre vie. Surtout lorsque vous êtes encerclé de femmes sauvages prêtent à vous tuer si elles apprenaient par malheur que vous avez un quelconque liens avec cette personne, et ce même si vous avez le plus jolie visage du monde tel que Riku.
L’arrivée foudroyante et mal venue de Ban ne l’avait pas ébranlée au tous début, car elle ne s’était pas aperçut de sa présence, mais lorsque un cri bien familier lui survint aux oreilles, elle tourna rapidement sur elle ayant tout juste le temps de voir quelques amazones projetées dans les airs par un souffle surpuissant. Hermione poussa un cri, mais il ne fut pas aussi perçant que le hurlement de la Reine amazone qui se jeta dans les aires, levant devant elle une épée d’or.
Tout se passa si rapidement que ni Riku ni Haku n’eurent le temps de comprendre quoi que se soit : Aroma frappa Ban à la tête du plat de son épée le propulsant ainsi vers un bassin de terre cuite. A l’inverse de se précipiter vers lui pour lui porter secours, Riku souleva sa robe de sa main droite et partit en courant dans le sens opposé, portant Haku du mieux qu’elle le pouvait. Hermione voyant sa fille partir à si vive allure ne fit aucun geste la laissant passer devant elle, la dépasser puis la perdant de vue dans la foule endiablée des amazones. Celles-ci lançaient lances et flèches sur Ban-chan le ratant à chaque fois dans la cohue.
Il est extrèmement compliqué de courir en robe et Riku n’en faisait pas l’expérience pour la première fois. Elle se souvenait parfaitement des nombreuses fois durant lesquelles, elle avait du tant bien que mal se sauver se débattant avec sa robe pour ne pas lui servir de boulet. Mais il était encore plus compliqué de courir avec une robe et en portant un enfant de trois ans. Riku cependant en faisait l’expérience pour la première fois et elle s’épuisa avant même d’avoir atteint le sommet d’une volet de marches qui conduisaient à l’entrée de ce qui semblait être un temple. Le souffle court, le front couvert de sueur, elle se pencha en avant pour reprendre sa respiration et déposa Haku à côté d’elle. Le bambin s’avait se tenir debout mais il avait encor du mal à marcher et sans Riku pour le porter ou lui tenir la main, il ne pouvait pas aller bien loin. D’un geste du bassin, Riku se redressa et contempla la scène qui se déroulait au bas des marches. Ban était toujours prêt du bassin d’eau et la reine amazone semblait plus enragée que jamais, son armée de femmes la regardant mener un combat au corps à corps.
- Ma mère va gagner. Ma mère gagne toujours.
Riku se retourna et vit la jeune fille qui tenait la main de Aroma quelques minutes plus tôt. Elle se tenait droite sur trois marches supérieures à Riku et semblait parfaitement en confiance.
- Comment il a fait pour entrer ? Les mâles ne peuvent pas entrer dans la citée Amazone normalement. Les gardes ne les laisseraient pas passer. Tu crois qu’il est assez fort pour assommer toutes nos gardes d’un seul coup ?
Riku ne répondit rien et observa la fille le souffle encore rapide. Il ne faisait aucun doute que Ban n’avait pas eut de mal pour s’infiltrer dans la citée, mais Riku savait parfaitement que si elle avouait le connaître, elle serrait jugée coupable de l’avoir fait entrer… et les erreurs de Ban, elle ne voulait plus les corriger.
- Tu le connais n’est-ce pas ? Sinon pourquoi aurais-tu fuie sans ta mère ?
- Mais enfin as-tu vu l’agitation qui règne en bas ? pas même pour tout l’or du monde je ne prendrais le risque de laisser Haku dans ce rassemblement fougueux.
- Et puis d’ailleurs pourquoi tu l’as prit lui ?
La petite amazone montra Haku du doigt et voyait bien que Riku connaissait Ban, mais tous le monde aurait pus le constater par soi-même. Riku avait prit la fuite à l’instant même où elle avait vu Ban, il ne faisait aucun doute qu’elle le connaissait, et Riku se reprocha d’avoir agit prématurément.
- Ma mère ne vas pas aimer que tu ai fait entrer un mâle ici. Elle vas te punir sévèrement pour avoir fait ça. Et chez nous les Amazones, les sanctions sont douloureuses.
Sans crier garde, Riku attrapa Haku et doubla la petite en se précipitant vers le sommet du monument. Elle entra par une large porte et courut jusqu’à un hôtel. Ban l’avait retrouvé, et son manque de diplomatie leur avait apporter de graves ennuis comme toujours. Riku s’approcha de l’hôtel sur lequel un vieux livre poussiéreux patientait.
- Que faites-vous ici ?! Personne n’a le droit d’accès au Temple, pas même la Reine !
Riku se retourna et vit une grande femme rousse la dévisager de haut. Elle attrapa Riku par l’épaule et la jeta dans une salle, qu’elle ferma ensuite. Riku posa Haku sur le sol et se précipita sur la porte verrouillée.
- Attendez ! Vous faites erreur ! Je suis la princesse Riku ! Vous devez me laisser sortir !
- Taisez-vous petite sotte ! Personne n’a le droit de pénétrer dans le Temple ! Je suis sa gardienne et je me doit de faire respecter la règle ! Tous ceux qui entrerons en ces lieux, serrons mit au pain sec et a l’eau pendant trois semaines !
Riku qui avait collée son oreille à la porte, recula légèrement. Puis lentement, elle s’agenouilla par terre et plongea sa tête dans ses mains en sanglotant. Ban avait tous gâché. Par sa faute, elle ne trouverait jamais le Philtre du survivant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ban-chan
Dieu/Déesse de l'eau
avatar

Nombre de messages : 2048
Localisation : Debout, seul et blessé, drappé de sa tristesse, dernier survivant du champ de bataille...
Date d'inscription : 26/08/2004

MessageSujet: Re: Les héros continuent à faire des leurs !   Jeu 9 Mar - 14:36

*Une amazone vola et renversa la gardienne géante. Une autre s'écrasa sur la porte et la brisa.*

_Bon... vous allez me laisser m'expliquer à la fin ?

*La reine amazone attaqua Ban à la tête avec le tranchant de son épée... Qui s'arrêta sans arriver à trancher la main que Ban avait mis entre l'épée et lui*

_Aroma... demande à tes amazones de se calmer. Tout de suite.

*la reine frémit, se rappelant des textes anciens et des paroles de la doyenne*

Aroma_ "Nous ne recevons plus d'ordres de toi !"

*elle tenta en vain de dégager son épée. la main de Ban se referma sur la lame*

_"Il y a un moment pour dire non et un autre pour survivre. SNAKE BITE !"

*le coup donné à bout portant, propulsa l'amazone contre le sol, elle fit plusieurs roulé boulés et s'arrêta, des étoiles dansaient au-dessus de sa tête*

_"Bon... revenons à la piétaille ! SNAKE BITE !"

BAOUM !!!

???_" HERACLES, STOP !"

*Ban se retourna une vieille était apparue, non loin du temple, une petite fille regardait fixement Haku et Riku. A part Haku, la vielle et la petite fille toutes étaient au sol.*

_" Oh ! Ulora, je ne m'attendais pas à te voir, jolie comme toujours !"

*Ban s'avança avec un sourire vers la petite vieille avec un grand sourire et s'arrêta juste devant elle, il s'était très rapproché du temple où étaientRiku et Haku*

Ulora_" Pourquoi est-ce que je n'arrive pas à sentir l'ironie dans ta phrase ? Et pardonne-leur, il est de notre devoir de nous protéger contre les hommes, ce sont nos lois."

*La femme parlait d'un ton ferme et décidé, mais elle pâlit quand Ban éclata de rire*

_"Tu m'as déjà dit ça la dernière fois que je suis passé. Ma réponse est toujours la même. Vos lois ne s'appliquent qu'à plus faible que vous. Je vous suis supérieur en force, alors essayez de limiter ma colère et non de l'attirer."

*Ban était monté sur les marches du temple en même temps qu'il parlait, il arriva en haut des marches, derrière Riku et Haku, qui n'en croiyait pas ses yeux. Ban sentait son contact mental puissant mais encore maladroit et il lui accorda le droit de lire dans ses pensées. Ainsi Haku connût Ban autrement que par des souvenirs flous et il fut la premoère personne depuis des années à comprendre Ban. Puis Ban se retourna vers toutes les amazones qui le regardaient fixement.*

Un Jagan normal ne suffira pas. Viens à mon appel... Fugan !

*Les iris de Ban se fendirent et pour toutes les amazones Haku devint une fille, l'illusion perdurerait 3 ans et Haku reterait dans leur souvenirs comme une petite fille.*

Ca m'a couté deux coups de jagan, plus qu'un... que je vais devoir utiliser. Jagan !

*Pour toutes les amzones encore une fois, Ban sembla frapper Haku en plein visage, alors qu'il lui serait doucemment la main. Puis ils le virent prendre Riku par le col et dire "Tous ceux qui me défient auront droit à ça." et lui envoyer un snake bite dans le ventre et ainsi la propulser dans le temple.*

*alors qu'en réalité il la souleva et la déposa dans le temple aussi délicatement que possible et ses mots étaient...*

_"On s'est tous inquiétés pour toi. Tout le monde va bien. Je... désolé. Je ne réapparaitrais plus jamais devant toi. Pourquoi... *des larmes lui vinrent aux yeux* Pourquoi suis-je le seul au monde que tu haisses comme ça ? *puis Ban ravala ses larmes* Ce que tu cherches est ici, non ? Alors prends-le."

*Ban ressortit du temple, sourit à Haku qui lui répondit, puis il déploya son énergie*

_" Amazones ! Mon adversaires m'a téléporté ici contre ma volonté ! Je disparais maintenant finir le combat ! Mais n'oubliez jamais ! Je suis le seul, le solitaire et je ne me plie à aucune loi ! Je fais plier ceux qui tentent de me soumettre ! Aujourd'hui vous avez appris le prix de votre arrogance !"

*Puis, plus bas*

_"Adieu. Vis avec bonheur."

*Ban disparut, comme un souvenir qui s'efface*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riku
Fée blanche
avatar

Nombre de messages : 624
Age : 27
Localisation : Cité de Plune
Date d'inscription : 07/08/2004

MessageSujet: Re: Les héros continuent à faire des leurs !   Jeu 9 Mar - 23:28

Un calme si paisible qu'il en fut presque troublant était survenus et flottait lentement dans la grande citée de terre. Les amazones rampaient sur le sol pour se remettre debout tant bien que mal. Les aigles qui s'installaient dans la citée fixaient de leur regard tranchant les femmes allongées sur le sol et le ciel bleu tachés de nuages faisait miroiter le soleil qui illuminait les rues hautes et étroites de la citée des Amazones. Le village, cela n'en faisait aucun doute, venait de subir une arrivée indésirable et Riku le savait bien. Elle regardait autour d'elle, les dégâts qu'avait entraînée le passage de Ban. Aroma se tortillait sur le sol non loin d'elle et lui jeta un regard coléreux presque assassin.
- C'est vous jeune fille qui l'avez fait entrer ici. Ne me mentez pas! Sinon pourquoi vous serrait-il venu en aide?!
Riku ne répondit rien et posa Haku a terre en le tenant par la main. C'était vrai d'une certaine manière elle était fautive. Ban ne serrait pas venu ici, si elle ne si était pas trouvée. Et comme à sa grande habitude, il avait attaqué tous le monde, se fichant des conséquences, et il était encore partit comme un voleur…son voleur… Encore une fois, Riku se trouvait dans le sillon de ses dégâts et devait ramasser les morceaux, payer le prix pour lui. Elle afficha un sourire et contempla Aroma sur le sol puis elle essuya d'un revers de manche ses yeux bleu qui scintillaient de mille feu, mais elle ne voulait pas pleurer.
- C'est bien moi en effet. Je suis la seule responsable et j'aurais du prévoir tous ça… J'aurais du m'en douter…
Elle déglutit et observa la petite rousse qui la regardait également, mais cette fois avec une mine d'enfant admiratrice.
- Sibille aide-moi a me relever, j'ai une annonce à faire!
L'enfant se pencha sur sa mère et la souleva de ses deux petits bras fins, puis elle l'avança au haut des marches voyant ainsi toute la citée.
- Mesdames! Cette jeune princesse à fait pénétrer un mâle dans nos terres, elle s'en tiens fautive et nous sommes toutes d'accord pour dire la même chose! C'est pourquoi elle serra sévèrement…
Riku n'écoutait pas, elle observait la foule devant elle. Hermione se tenait prêt du carrosse et tremblait comme une feuille fouettée par le vent. Gladis, toujours assise derrière ses chevaux n'osait plus bouger et gardait les mains au dessus de sa tête. Sans prévenir, Riku se tourna et contempla l'intérieur du temple. Lui aussi avait subit des dégâts monstres, et il serrait fort compliqué de dédommager les amazones pour de tels reconstructions. La fortune royale allait prendre une claque, et le roi n'allait pas en être enchanté le moins du monde. D'un pas lent, Riku s'avança parmi les éclats de marbre et enjamba la grande gardienne pour arriver au livre poussiéreux. Il n'avait rien, il était intact, il patientait encore. La jeune princesse baissa les yeux sur Haku qu'elle tenait toujours en main et lui sourit, puis d'une main délicate, elle tourna une page du livre. Et elle tourna les pages ainsi pendant quelques minutes. Bientôt elle s'arrêta sur deux pages représentant une grande carte jaunis. Une larme s'écrasa sur la page et Haku leva les yeux pour voir qui avait pus verser une larme aussi grosse. Il ne fut pas surpris de voir sa jeune mère adoptive en larme. Riku posa sa main sur le livre et du doigt suivit un chemin. Elle le suivit d'un bout de page à l'autre, puis d'une page à l'autre, et finalement, son doigt se pointa sur ce qui semblait être une forteresse.
Forteresse du Défunt


Le philtre était sous son doigt, Riku pouvait presque le toucher, elle sentait sa chaleur lui traverser la peau remontant jusqu'à son cœur éteint.
- Pardon madame, mais votre mère veux vous dire au revoir…
Sibille Fixait Riku avec un visage défait, comme si il lui en coûtait d'avoir jouée les intermédiaire, ou d'avoir annoncée une si morne nouvelle, ou encore peut-être parce que Riku était en larmes. La princesse pencha sa tête vers la petite et lui fit un sourire forcé, avant de prendre Haku dans ses bras et de revenir en arrière. Arrivée là, elle jeta un regard vers la calèche, celle-ci était prête à partir et Hermione se tenait debout à côté, faisant de grands signes de désespoir à sa fille. Riku lui sourit et lui renvoya le signe de main. Hermione prit place dans la calèche et quitta la citée. Les yeux fixés sur la grande porte de bois qui venait de se refermer sur sa mère, Riku ne dit pas un mot.
- Princesse je suis désolée, mais pour votre trahison, vous appartenez aux Amazones. J'ai bien reçus votre lettre mais je pense ne pas vous faire suffisamment confiance pour vous révéler la cachette du philtre. N'ai-je pas raison?
Riku approuva d'un signe de tête et sourit à Haku.
- Il nous appartiens également, tout mâle pénétrant dans la citée amazone deviens la propriété de celles-ci.

Une semaine s'écoula durant laquelle Riku du se plier aux ordres de Aroma et durant laquelle Haku du servire de trophée. Ce ne fut que lorsque toutes les amazones furent réveillées que l'alerte sonna. On leur avait dérobé deux sac à provisions, deux de leur plus grands aigles et la princesse des eaux avait disparut avec son petit protégé. Volatilisés en une nuit, en l'espace d'un instant. Sibille était fiers de son geste. Elle avait rendue la liberté à deux personnes qui ne méritaient pas d'êtres captives. La doctrine des Amazones à beau se prolonger encore, à perdurer à survivre, toutes les femmes ne pensent pas ainsi ; et même si l'égalité à beaucoup évoluée, la discrimination entre sexes ne s'arrange pas pour tous et pour toutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ban-chan
Dieu/Déesse de l'eau
avatar

Nombre de messages : 2048
Localisation : Debout, seul et blessé, drappé de sa tristesse, dernier survivant du champ de bataille...
Date d'inscription : 26/08/2004

MessageSujet: Re: Les héros continuent à faire des leurs !   Ven 10 Mar - 1:40

[Hors Jeu] Euh, Riku, elles sont persuadées que je t'ai envoyé un snake bite dans le ventre et que je t'ai tapé comme les autres ! elles ne peuvent pas croire que je t'ai aidé ! T'as pas lu mon post ou quoi ? [Fin du Hors Jeu]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les héros continuent à faire des leurs !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les héros continuent à faire des leurs !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» La vraie liberté ne consiste pas à faire ce qu'on veut...
» comment faire du glacage avec du sirop
» Faire du vintage avec Photoshop
» Pouvons nous faire remonter le Titanic des eaux ?
» [TUTO] Faire un cadre dégradé avec Photoshop

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantasy- Manga :: Général :: Follies :: Corbeille-
Sauter vers: